29.11.08

givré

Mes élèves ne voient pas souvent la neige, certains ne l'ont même peut-être jamais vue vraiment. Ce ne sont pas les 3 flocons par an qui peuvent les aider à imaginer la neige "en vrai", pas celle de la télé.
L'autre jour, il a fait très froid et ça a gelotté un peu.
J'ai eu du mal à les empêcher de se disputer sur le phénomène...
"Hé, il a neigé !
- mais non, c'est de la glace.
- ça a gelé, il a neigé.
- il va neiger aujourd'hui.
- y'a de la glace..."
Bon, en fait, ils n'étaient pas d'accord, de savoir si c'était de la neige ou pas.

Tout ça pour un tout petit peu de givre.

Si un jour il neige vraiment pendant la classe, on s'habille et on sort, pour qu'ils aient eux aussi le plaisir de goûter un flocon de neige qui volette...
Ce sera certainement meilleur que les gouttes qui tombent de la gouttière de la cantine.

2 commentaires:

doc_doc a dit…

En Lorraine, la neige n'est pas rare et en petite section les élèves étaient effectivement tous sortis pour observer le phénomène à la première neige de l'année. Ils avaient aussi mis de la neige dans un seau dehors et dans un seau dans la classe et observé ce qu'il se passait. Quand la neige de la classe a fondu, il l'ont remise dehors durant la nuit pour voir ce qu'il se passait de nouveau : quel sujet de séquance pédagogique la neige !

sylvette a dit…

doc doc... la lorraine, ben oui, je connais bien, mais je me souviens plus de la luge que des expériences pédagogiques !