30.5.08

j'ai le droit...

J'ai le droit d'être vulgaire, aujourd'hui...
Putain de bordel que ce mouvement à la con pour avoir un poste !
Je ne sais même pas si je reste, si je pars, si j'ai quelque chose ou pas, si on prend en compte mes points de sinistrée.

Désolée pour ceux qui ne comprennent rien à ce mouvement de merde des changements de postes dans les écoles...

3 commentaires:

Je Rêve a dit…

Je compatis, ma pôvre...

maikressemarinette a dit…

Tu peux être sûre d'une chose : l'année prochaine, tu travailleras dans le département, et à plein temps. Bon... c'est déjà un bon début, non??
Parce qu'en plus, tu voudrais savoir dans quelle ville ou village tu vas enseigner? Savoir si tu dois acheter une voiture en urgence? Savoir sur combien de classes différentes et avec quels niveaux?? Tu aimerais préparer ton boulot cet été et faire tes commandes de matériel et fournitures scolaires, afin qu'elles n'arrivent pas fin octobre? Parce que tu voudrais aménager ta nouvelle classe?
Mais tu exagères!!!

Anonyme a dit…

Les maîkresses sont meilleurs dans l'urgence ...... ! Regarde moi je sais déjà quelles têtes je vais devoir supporter l'année prochaine !! Eh crois - moi je treeemmble déjà ; ))

COURAGE !

Patricia