20.10.09

gaffes

Un jour, dans ma classe, ou plutôt devant la porte de ma classe... L'élève fait l'andouille devant la porte qui est presque toujours ouverte. Quand on fait du bruit, je ferme la porte. Ce jour-là, donc, je vais fermer la porte. Un peu violemment. Sans voir l'élève devant la porte.

L'élève a une bosse au front.


Un autre jour, dans une autre classe. L'élève a ses lacets ouverts (ou défaits...). Je marche sur ses lacets, il s'étale.

Il a une bosse au front.

Sans parler de toutes les fois où je les cogne en faisant des mouvements avec mes bras et qu'ils me collent...

6 commentaires:

Mimi-Je Rêve a dit…

Rho, ben dis donc, t'es dangereuse, toi !!!
:-D

Bab a dit…

C'est ça d'avoir des si longs bras !

allez !

maikressemarinette a dit…

Hé, oh, achète des lunettes!!
Bon, allez, j'avoue, moi aussi, je marche sur mes élèves, et quand j'agite mes bras, je leur mets le doigt dans l'oeil.
Mais ça ne laisse pas de traces!!
Sauf quand ils prennent un coup de marqueur indélébile...

Val a dit…

Mon lézard s'en est pas si mal sorti ;-)

sylvette a dit…

val... il a eu de la chance ;-)

Val a dit…

MDR ;-))
Lui qui n'est pourtant pas chanceux !