18.5.09

au soleil

C'est le printemps...

Le chat voisin de l'école sautille dans la cour avant l'arrivée des élèves pour essayer d'attraper les oiseaux.
Les perce-oreilles (je ne suis pas sûre du pluriel des noms composés...) perdent antennes et pattes ou encore leurs espèces de pinces, arrachées par des enfants en pleine expérience scientifique pendant la récréation.
Les genoux écorchés sont plus fréquents.
La mini-jupe (limite indécente pour l'école) se fait soulever de nombreuses fois dans la journée.
Les vêtements traînent dans la cour.
Les coudes deviennent verts d'herbe.

Et Bidule joue avec une queue de lézard toute la journée au lieu de bosser un peu...

2 commentaires:

Sylvette a dit…

Je vais envoyer la SPA dans cette cour d'école !

Citronnelle a dit…

On ne met plus de chaussette dans ses chaussures alors apparaissent les ampoules...