28.2.09

écrans de lumière

On connaît depuis longtemps les sonneries de téléphone dans des lieux où on n'a pas envie de les entendre. Il y a autre chose qui peut aussi être dérangeant : les écrans.
Les écrans de certains téléphones sont d'une bonne taille, et s'illuminent, ce qui est plutôt pratique.
Mais pourquoi ma voisine de concert l'allume-t-elle toutes les 2 minutes, pour voir ses messages ou l'heure ou juste l'admirer, je ne sais pas, moi ! Ce que je sais, c'est que nous, on est dans une presque obscurité, qu'on profite d'un concert, on essaie même d'écouter les paroles, et de regarder ceux qui chantent (quand il n'y a pas un très grand qui vient juste de s'installer devant... mais ça n'a rien a voir avec les écrans lumineux !).
Bref, je suis concentrée (oui, en concert, je suis hyper-attentive, en général). Et là, paf ! toute ma concentration est mise à mal par un écran qui s'allume et qui fait lampe de poche, ou phare de vélo !
Bon, une fois par heure, ça peut encore passer (même si j'estime que ce n'est pas le moment...). Mais quand c'est toutes les 2 minutes, j'ai vite envie d'arracher l'objet des mains de son propriétaire et de le jeter en l'air, dans la foule (et puis la foule le porterait, comme pour certains chanteurs !)

8 commentaires:

lulu a dit…

A part les écrans de portables, il y a aussi les écrans tout court. Alors on est obligé de supporter des écrans de télé ou de vidéo en faisant la queue à la poste, dans les bars, devant les vélos de la salle de gym ( c'est vrai que ça peu changer les idées quand tu pédales une demi-heure, parce que chez moi, les voies cyclables on les cherche encore...) et même chez le médecin!

sylvette a dit…

lulu... oui, c'est vrai pour la poste, ou encore la gare. Mais chez le médecin ! Il y a un écran chez ton médecin, vraiment ? Le mien n'a que des brochures que tu as parfois le temps d'appendre par coeur.

Anonyme a dit…

Et dans les concerts, les écrans de portables ont remplacé les briquets pendant les chansons LOVE... tout fout l'camp!

Marinette

Je Rêve a dit…

C'est effectivement au ciné que la lumière des écrans des téléphones des minettes à côté m'a bien bien dérangée (écrire des sms pdt un film ? prendre des photos (de P. Arditi seulement !!), regarder l'heure ? bizarre, quoi qu'il en soit), dans l'obscurité de la salle ça attire vraiment l'oeil, je me suis retenue d'intervenir mais la prochaine fois, je pourrais bien donner mon avis je pense...

lulu a dit…

Oui, il y a écran chez mon médecin : c'est un écran de télé, une petite télé où parfois on a droit a des dessins animés pendant des plombes...
Dernier écran repéré : chez la fleuriste! Au secours!!!

lulu a dit…

Je viens de relire mon commentaires et qq fautes d'orthographe sont à corriger directement dans votre tête, merci.

lulu a dit…

Dans le dernier aussi...

sylvette a dit…

je rêve... on n'a qu'à lancer le mouvement "à bas les lumières d'écrans dans les salles obscures", ça s'appellerait le DISCO pour "Démolition Imminente des Sources Claires en milieu Obscur"

lulu... toi aussi, ton cerveau a disparu ? tu crois qu'il y a un congrès de cerveau, quelque part ? On peut fonder le mouvement DELIRA, pour "Détectons les Ecrans Lumineux à l'Intérieur, dans les Rues et Ailleurs" !