26.5.08

les yeux plissés

Comment je suis sur mon vélo quand il pleut :
- les cheveux collés au front (les capuches, c'est nul en vélo pour bien voir, et j'oublie souvent mon bob de pluie)
- les pieds glissants dans les nu-pieds et n'accrochant pas bien aux pédales
- les freins qui crissent seulement sur route mouillée
- les cuisses qui prennent l'eau (oui, j'oublie aussi mon pantalon de pluie, ou bien je n'ai pas envie de m'arrêter pour le mettre)
- et surtout mes yeux plissés, parce que je veux quand même les garder ouverts, pour voir, mais si je les ouvre trop grands, l'eau rentre dedans.

En fait, le soleil est revenu pile au moment où je franchissais la porte d'entrée...
Heureusement, on sèche vite !

1 commentaire:

maikressemarinette a dit…

Toi, tu sais te décrire pour te mettre en valeur!!
Et sinon, les lunettes de pluie avec essuie-glace, tu as essayé?